CDEM

Planifiez votre voyage

Pour se rassembler encore une fois en été

Un nouveau festival communautaire verra le jour au village de La Broquerie le 31 juillet prochain au Centre HyLife. LaBrise Métisfest est une initiative de la Société de développement communautaire (SDC) de La Broquerie pour « rassembler les gens, faire la fête tous ensemble », annonce Richard Turenne, agent de projets à la SDC.


Il explique : « Chaque année, La Broquerie a un très beau festival en juin pour la Saint-Jean-Baptiste mais après ça, il n’y a plus rien qui se passe. On voulait que les gens puissent se réunir encore une fois pendant l’été. Quand il fait beau, ils ont envie de sortir, de bouger. »

 

L’idée est née autour du camp Jeunes entrepreneurs organisé au village par le CDEM depuis six ans. « Les jeunes y apprennent notamment le marketing. Après s’être fait expliquer les bases de l’entrepreneuriat, ils pensent à un produit et le fabriquent. Ensuite, ils vendent leurs créations.

 

 

« Ça avait tellement de succès qu’on en a fait un marché communautaire, le Marché La Brise, et on a fait venir une quinzaine d’autres vendeurs en plus des jeunes du camp. » Le Marché La Brise reçoit plusieurs centaines de personnes.

 

Entre les jeunes entrepreneurs du camp et les vendeurs professionnels, le Marché La Brise est vite devenu un évènement rassembleur. Plusieurs centaines de personnes viennent y faire un tour. « C’est de là qu’est née l’idée de mettre sur pied un nouveau festival, autour de ce marché. On veut continuer à enrichir le marché, en y ajoutant des musiciens et d’autres choses intéressantes. »

 

 

Les détails de la programmation restent encore largement à confirmer, mais il est certain que ce festival aura une dimension métisse. « On sait déjà qu’il y aura une authentique charrue à bœufs de la Rivière-Rouge, un tipi et des interprétations historiques. C’était important pour nous car on a découvert que La Broquerie comptait 800 Métis, dévoile Richard Turenne. Je suis moi-même Métis. »

 

L’objectif principal de ce nouveau festival est en effet de « donner envie à tout le monde de venir faire la fête ». L’équipe organisatrice le veut donc représentatif de l’ensemble de la communauté de La Broquerie.

 

Quant à la date choisie du 31 juillet pour le lancement, « c’est un choix stratégique, assure Richard Turenne. On avait pensé le faire pendant la longue fin de semaine du mois d’août, mais beaucoup profitent de cette fin de semaine pour se rendre dans leur chalet. Donc en proposant note festival une semaine avant, on pense qu’on aura plus de monde ».

 

Pour trouver un nom à l’évènement, la SDC a lancé un concours en mai : « On voulait donner l’occasion à tous de donner leurs idées de logo et de nom. Jeunes et moins jeunes, gens de La Broquerie ou d’ailleurs, tous étaient les bienvenus de partager leurs idées. Nous avons choisi un logo et un nom parmi les propositions reçues. »

 

Mélanie Tétrault et Gabriel Gagnon, gagnants du concours pour choisir le nom du festival.

 

 

 

Le CDEM est un fier partenaire de La Brise Métisfest

Commandez votre magazine

Feedback Form