CDEM

Destinations

Sainte-Agathe

L’histoire de Sainte-Agathe ressemble beaucoup à celle des autres communautés environnantes. Avant la fondation officielle de Sainte-Agathe en 1876, une vingtaine de familles métisses y vivaient déjà. La colonie se nommait alors « Pointe-à-Grouette ». Entre 1879 et 1882, des fermiers du Québec se sont joints aux résidants métis, et commencèrent à exploiter les terres sur les rives de la rivière Rouge.

Comme les autres communautés de la vallée de la rivière Rouge, Sainte-Agathe connaît bien la dure réalité des inondations. Ce charmant petit village est devenu un symbole de la force dévastatrice des eaux après avoir succombé à la plus importante inondation de la rivière Rouge en 1997, soit l’inondation du siècle. Le village avait alors défrayé la manchette à l’échelle nationale et internationale. Pour tout savoir sur cette inondation et les autres inondations importantes de la région, visitez le Centre d’interprétation des inondations de la vallée de la rivière Rouge à Sainte-Agathe.

Mais il n’y a pas que les inondations qui caractérisent Sainte-Agathe!  C’est une communauté vivante et active qui organise à chaque année le festival des Journées Cheyenne; le Cheyenne étant un bateau à vapeur qui s’est échoué au sud du village en 1887. Le festival a lieu en juillet et tous sont les bienvenus!

Commandez votre magazine

Feedback Form