CDEM

Destinations

Saint-Jean-Baptiste

Population approximative: 1 050

Comme ce fut le cas ailleurs le long de la vallée de la rivière Rouge, ce sont des familles métisses de Saint-Norbert qui ont colonisé cette région au début des années 1870. À l'époque, on lui avait donné le nom de « Mission Rivière-aux-Prunes, » en raison de l’abondance des prunes sauvages le long de la rivière. Suite à l’arrivée d’une vingtaine de familles du Québec et de l’est des États-Unis, Monseigneur Taché décide de fonder une nouvelle paroisse et lui donne le nom du saint patron des Canadiens français.

Les terres de la région sont parmi les plus riches de la vallée de la rivière Rouge et on y retrouve beaucoup de fermes de semences. D’ailleurs, Saint-Jean-Baptiste peut se vanter d’être la capitale canadienne du pois à soupe!

Le Théâtre Montcalm est très actif au sein de la communauté depuis plus de vingt ans.  À chaque année au mois de mars, la troupe présente une pièce de théâtre qui attire des spectateurs de la région, mais aussi de Winnipeg et d’ailleurs.

C’est également à Saint-Jean-Baptiste que l’on retrouve le plus ancien couvent de la province en région rurale, soit l’ancien couvent des Sœurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie, fondé en 1897-1898.

Église Saint-Jean-Baptiste

Attraits et sites historiques

Construite en pierre de Tyndall, cette église contient des peintures de l’artiste local Étienne Bissonnette.

(204) 758-3454
ouverte toute l’année

Commandez votre magazine

Feedback Form